PREMIER RECUEIL - Disciples Amoureux Missionnaires
127.
Très révérend Père,
Merci pour votre promesse de prier pour moi. J’aime beaucoup votre façon de prier pour moi. Que le Seigneur vous exauce ! Et moi je vous promets de vous enfermer dans le Saint Vouloir Divin pour que vos actes en viennent à être animés par la Sainteté Divine, par son Amour infini, sa Lumière et sa Beauté incomparables. Père saint, celui qui vit dans le Vouloir Divin peut tout, fait tout, apporte à Dieu tous les hommes et se fait porteur de Dieu pour tous. Et même, on peut dire que Dieu ne fait rien sans cette créature, Il la sent inséparable de Lui et lui dit : « Ma Volonté est à toi, prends ce que tu veux ; tant que tu vis sur terre, tu as ton acte conquérant, et Moi j’attends avec anxiété les nouvelles joies et les nouvelles conquêtes que tu Me donneras ». Donc, que la Divine Volonté soit tout pour nous ; qu’Elle soit notre refuge, notre vie, notre tout.
Je Me recommande à vos prières et, vous laissant dans le Vouloir Divin pour devenir un grand saint, je vous baise la main droite. Votre servante,
La petite fille de la Divine Volonté
Corato, 26-5-1944
128.
Ma bonne fille dans le Vouloir Divin,
Votre état pénible m’attriste, mais vous devez savoir que le Vouloir Divin a ses desseins et ses travaux à accomplir ; donc, si vous pensez que le Vouloir Divin est en train d’y travailler, vos larmes et vos angoisses cesseront, vous aurez une force divine en votre pouvoir et tout vous deviendra doux et supportable.
Donc, pensez que vos douleurs servent à Jésus et qu’Il les a entre ses mains comme de la monnaie précieuse pour sauver les âmes. Abandonnez-vous au Vouloir Divin ; dans toutes vos peines faites resurgir sa Vie Divine.
Je vous laisse avec toutes vos peines dans le Vouloir Divin. Priez pour moi. Et, vous saluant avec l’amour du Fiat, je me dis très affectueusement vôtre,
La petite fille de la Divine Volonté.
129.
Ma bonne et révérende Mère,
Merci, merci pour votre bon souvenir ! En retour je prierai le Vouloir Divin de vous prendre dans ses bras afin qu’Il descende dans tous vos actes, même dans votre respiration, dans vos battements de cœur, dans vos pas et qu’Il y forme son Règne complet de façon que vous sentiez en vous son Amour palpitant, sa Sainteté, sa Force divine. Ma très chère Mère, voici exactement ce que la Divine Volonté sait faire : Elle se donne entièrement pour pouvoir avoir la fierté de former sa Vie dans la créature. Alors, quand Elle L’a achevée, Elle fait la fête (…) et appelle le Ciel à célébrer sa nouvelle Vie, qui fera du bien à tous, qui portera de nouvelles joies à tous, le suffrage aux âmes du purgatoire, l’aide à tous les vivants. Ce sera le nouveau Soleil qui ne refuse sa Lumière et sa Chaleur à personne.
Ma Mère, je vous le recommande, faisons toujours la Volonté Divine. Elle fera fuir toutes les passions. Elle nous vêtira d’habits royaux de lumière. Nous serons la terreur des démons et nous donnerons à Dieu les nouvelles joies que sait donner la Divine Volonté. (…)