PREMIER RECUEIL - Disciples Amoureux Missionnaires
32. A Madame Antonietta Savorani, veuve-Faenza
Fiat

Ma bonne fille dans le Vouloir Divin,

Merci de vous charger de diffuser le livre de la Reine du Ciel et celui de la Passion : Ceci n’est pas autre chose que rappeler la Maman Céleste et le Roi des douleurs au milieu des créatures, pour nous faire vivre plus au Ciel que sur terre. Ce serait pour nous la plus grande chance, pour pouvoir vivre de Volonté Divine. Donc Jésus et sa Maman, semblent répéter sans arrêt : « Merci, merci, ma fille. En compensation nous formerons notre Ciel dans ton âme, nous seront toujours avec toi, ta vie et la Nôtre n’en feront qu’une ». Donc, ce que je vous recommande, c’est de correspondre à tant de bien ; soyez attentive à écouter le doux Jésus, qui parle à votre cœur. Il veut vous rendre sainte, mais il veut votre volonté dans ses mains, pour en faire un prodige de sainteté.

Je vous recommande trois choses : fermeté dans le bien, paix permanente, confiance filiale. La confiance vous fera vivre comme une petite fille dans les bras de sa maman, et Jésus et la Mère Céleste s’occuperont de toutes les choses qui vous arriveront. Ils vous diront avec les faits : « Toi, pense à vivre de notre Volonté et nous nous occuperons de tout, même du salut de tes frères ». N’êtes-vous pas contente ?

Vous me dites si vos amies peuvent m’écrire. Ma Fille, il m’est difficile de répondre ; donc, il est préférable d’être attentives à lire le livre de la Vierge. Oh, combien de choses la grande Dame leur dira,

plus de ce qu’elles voudraient entendre de moi ! Et puis, il y a le livre de la Passion, où Jésus parle de cœur à cœur. Dans cette cinquième édition, que je vous envoie, vous trouverez de nouvelles choses, augmenté du double avec le « Traité sur la Divine Volonté » ; Lisez-le et vous saurez me dire le grand bien qu’il vous fera.

Je vous recommande toutes de prier le Seigneur, que tous reconnaissent un si grand bien et la face de la terre changera. De ma part je voudrai donner ma vie, pour que tous connaissent la Divine Volonté.

Je me recommande à vos prières et à celles de vos bonnes amies et, en vous laissant à la place d’honneur de la Divine Volonté, je vous envoie son baiser de Lumière et d’Amour, je me dis

La petite fille de la Divine Volonté