PREMIER RECUEIL - Disciples Amoureux Missionnaires
35. A madame Costanza Benedetta Pettinelli, Sienne
Fiat- In Voluntate Dei!
Très estimée dans le Seigneur,
Je ressens la gratitude de vous remercier, parce que vous vous occupez de propager le mois de la Reine du Ciel dans la Divine Volonté ; mais savez-vous qui vous remercie ? Le doux Jésus et la maman Céleste. Ce sont eux-mêmes qui vous remercient et vous regardent avec tant d’amour. Quand vous le divulguer, ils vous répètent « merci, merci ». Leur désir est si grand, que le Règne de la Divine Volonté vienne sur terre, que notre Maman Céleste veut descendre, Elle, du Ciel. Elle veut entrer dans les familles et dans le monde entier, pour se faire guide, maîtresse, exemple d’un Règne si saint. Donc, ceux qui s’en occupent, elle les aime de façon spéciale, elle leur donnera la première place et les considèrera comme ses premiers fils de cette Volonté Suprême… Elle vous donnera la paix, que vous désirez tant, parce que le premier fruit, le premier acte de la Vie divine, la respiration que produit le Règne du Fiat Divin dans l’âme est la paix, et cette paix dans toutes les choses, même dans les choses plus saintes.
Combien de fois n’êtes-vous pas inquiète dans vos désirs, dans les œuvres saintes, dans le mal que vous voudriez empêcher ? Mais Jésus béni vous chuchote à l’oreille du cœur : « Paix, paix, ma fille ; je ne veux pas que tu t’inquiètes. Ton Jésus, malgré les offenses, les fuites, le fait d’être jeté en dehors des cœurs, ne perd jamais la paix ; ainsi je te veux, je te veux pacifique. La paix sera le drapeau qui ira de l’avant, pour empêcher le mal et pour faire le bien que tu veux.
Donc, ma bonne Dame, ne vous inquiétez jamais. Gardez la paix comme le plus grand des trésors. Votre paix fera sa victoire dans le cœur de votre fils et la paix préparera votre âme à vivre de Volonté Divine ; et oh, comme vous aurez de la chance ! Vous sentirez le ciel dans votre âme, vous aurez un Vouloir Divin en votre pouvoir et oh, combien de bien vous ferez et comme vous aimerez donner la vie, afin que tous connaissent et fassent la Volonté Divine. Donc, allez toujours de l’avant dans le bien que vous avez commencé. Notre Maman Céleste vous prépare une chaîne de grâces et tiendra étendu son manteau bleu sur votre personne pour vous protéger et vous garder. Oh, comme il est doux de pouvoir dire : je veux mettre ma vie à disposition de tous, pour qu’ils fassent la Volonté Divine ! Alors le péché, les maux, finiraient sur terre, oh, comme nous serions tous heureux !
Je me recommande à vos prières, dont j’ai tant besoin, et moi de tout cœur, je prierai pour vous. Je vous laisse dans la Divine Volonté. Avec mille respectueux hommages, je me dis
La petite fille de la Divine Volonté