SOLENNITÉ DU CHRIST ROI DE L’UNIVERS, année B - Disciples Amoureux Missionnaires

Dn 7, 13-14 ; Ps 92 ; Ap 1, 5-8 

Évangile (Jn 18, 33b-37)

En ce temps-là, Pilate appela Jésus et lui dit : « Es-tu le roi des Juifs ? » Jésus lui demanda : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien d’autres te l’ont dit à mon sujet ? » Pilate répondit : « Est-ce que je suis juif, moi ? Ta nation et les grands prêtres t’ont livré à moi : qu’as-tu donc fait ? » Jésus déclara : « Ma royauté n’est pas de ce monde ; si ma royauté était de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. En fait, ma royauté n’est pas d’ici. » Pilate lui dit : « Alors, tu es roi ? » Jésus répondit : « C’est toi-même qui dis que je suis roi. Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix. »

Commentaire du père Jean-Jacques:

 

 « Ma royauté n’est pas de ce monde ».
La solennité du Christ-Roi clôture l’année liturgique. Nous refaisons nos forces devant Le Christ notre Seigneur, le roi de l’univers.
« Sa domination est éternelle et sa royauté invisible » (1e lecture).
Il ne ressemble pas aux rois de ce monde. Le Christ se présente devant Pilate comme un homme humilié et sans aucun pouvoir apparent. Il est déconcertant dans sa manière de se défendre et de répondre aux questions. Pilate a bien du mal à le comprendre : « alors tu es roi » ?
 Il ne se justifie pas, mais Il annonce haut et clair son plan de salut pour tous : « rendre témoignage à la vérité ». Cela veut dire : tous, nous rassembler dans le sillage de sa Volonté divine. Il renverse nos valeurs pour nous révéler le bonheur suprême de son royaume qui est notre destiné.
« Rendre témoignage à la vérité »
C’est tout simplement sa mission, son destin, et ce qui le conduit à la Croix.  En nous associant à Lui, Il fait de nous ses disciples. Comme Lui, nous présentons la vérité de l’Évangile, et pas seulement par des mots, mais par toute notre vie. Comme Lui, notre message n’est pas accueilli.
 Comme Lui, nous sommes une semence en attente d’être dispersée dans ce monde. Et c’est à nous qu’Il a confié cette mission.
    Père Jean-Jacques Duten