Boutique - Luisa Piccarreta - Le Livre du Ciel - Tome 1 - Disciples Amoureux Missionnaires

16,00

Le jeudi 26 Mars 2015, le Seigneur déclarait à Martine (1) : Dieu parsème la terre de VRAIS PARATONNERRES acceptez-en le coût acceptez-en LE FAIT. Dieu protège SA TERRE par ses enfants donnés à Dieu-Miséricorde pour être paratonnerre et protéger la Terre.
Parmi ces paratonnerres, parmi ces âmes réparatrices, il faut citer la stigmatisée de Blain, Marie-Julie Jahenny ou bien encore Maria Valtorta et bien sûr Luisa Piccarreta.

Luisa est née un dimanche peu après Pâques dans le village de Corato, en Italie, le 23 Avril 1865. Elle fut baptisée le même jour. Elle a vécu toute sa vie à cet endroit, sauf les mois où chaque année, au temps où elle était jeune, sa famille vivait à la ferme. Luisa est décédée en odeur de Sainteté peu avant d’atteindre ses 82 ans, le 4 mars 1947 ; après une vie tout à fait extraordinaire.

A l’âge de 9 ans, elle fit sa première communion et, le même jour, reçut le sacrement de confirmation. L’Eucharistie devint sa passion prédominante ; elle y concentrait toutes ses affections.

A 12 ans, elle commença à entendre intérieurement la voix de Jésus, tout particulièrement quand elle communiait. Jésus devint son précepteur sur les choses de Dieu, la corrigeant et lui apprenant la manière de méditer.

A l’âge de 13 ans, comme elle regardait dans la rue, elle vit au milieu une foule immense conduisant le Doux Jésus avec sa croix sur l’épaule, le tirant d’un côté et de l’autre. Jésus avait le visage tout ensanglanté et se débattait pour respirer. Il faisait pitié à ramollir les pierres. Alors levant les yeux vers elle, Jésus lui dit : «Ame, aide-moi !»… A partir de ce moment, elle fut profondément inclinée à souffrir par amour pour Jésus.

Dès l’âge de 17 ans, Luisa commença à ne plus pouvoir s’alimenter. Jusqu’à sa mort, quelques 65 années plus tard, elle vécut sans nourriture et sans eau. Sa nourriture consistait en la Divine Volonté et en la Sainte Communion.

Au début de 1994, le Vatican demande de mettre en marche le processus pour sa béatification. Sa cause fut introduite le jour de la fête du Christ- Roi, le 20 Novembre 1994. Ce premier volume nous donne ses écrits de 1899 qui consistent à préparer Luisa à sa mission.

Editions Résiac