ENFIN L’AUTRE RIVE ! - Disciples Amoureux Missionnaires

Homélie de dimanche 20 juin 2021: Mc 4, 35-41

Pendant que je m’exprimais ainsi, mon Jésus se calma et tomba dans un doux sommeil. Après quelque temps, il se réveilla apaisé. Me serrant contre lui, il me dit : « Ma fille, j’ai pu me reposer car tu m’as entouré avec les ombres de mes travaux, de mon Fiat et de mon amour. Il s’agit du repos que je devais prendre après avoir créé toutes choses. Comme l’homme fut le dernier à être créé, je voulais me reposer en lui, c’est-à-dire que, par la vertu de ma Volonté formant mon ombre en lui, je devais trouver en lui mon repos et le couronnement de tous mes travaux. Mais cela me fut refusé puisque l’homme ne voulut pas faire ma Volonté.
« Je ne pourrai me reposer que lorsque j’aurai trouvé quelqu’un voulant vivre dans ma Volonté, acceptant de placer l’ombre de mon image dans son âme. Ne trouvant pas mon ombre, je ne peux pas me reposer, car je ne peux pas compléter mes travaux et donner le dernier coup de pinceau divin à toute la Création. C’est pourquoi la terre doit être purifiée et renouvelée, et cela, par des purges puissantes telles que plusieurs perdront la vie. Et toi, sois patiente, et marche toujours dans ma Volonté. »
Vol 16, 22 mars 1924