À MOI LE TEMPS ET L’ÉTERNITÉ! - Disciples Amoureux Missionnaires

Homélie de vendredi 25 Septembre 2020: Lc 9, 18-22

Ma fille, ma Volonté est la vie et le mouvement de tout. Mais sais-tu qui prend son envol dans ma Volonté Éternelle de manière à pouvoir se déplacer comme elle dans la sphère de l’éternité, à être partout où elle est et à faire tout ce qu’elle fait ? C’est l’âme complètement abandonnée en ma Sainte Volonté. L’abandon donne les ailes pour pouvoir voler en ma Volonté. Si l’abandon cesse, l’âme perd son envol et ses ailes sont détruites. Tous ressentent la motion, la vie de ma Volonté, car il n’y a pas de mouvement qui ne vienne de moi ; mais beaucoup restent au point où ils sont. Seulement ceux qui ont les ailes de l’abandon en moi et qui suivent le courant de ma Volonté planent au-dessus de tout, autant dans le Ciel que sur la terre ; ils entrent dans la sphère de l’éternité, se déplacent au sein des trois Personnes divines, pénètrent dans leurs plus intimes cachettes, et ont connaissance de leurs secrets et de leurs béatitudes.

« Cela se passe comme pour un moteur qui a sa roue principale au centre avec plusieurs autres petites roues se trouvant autour et demeurant immobiles. Lorsque la roue principale tourne, les petites roues perçoivent le mouvement, mais n’arrivent pas à toucher la roue principale, elles ne savent rien de ce que fait la roue principale ni des biens qu’elle contient. Mais il y a une petite roue, non immobile, qui, par le moyen d’un mécanisme spécial, tourne continuellement en faisant sa tournée au milieu de toutes les petites roues, pour ensuite se joindre à chaque mouvement de la roue principale et recommencer sa tournée au milieu des petites roues.

« La petite roue en mouvement sait ce qu’il y a dans la roue principale et prend part aux biens qu’elle contient. La roue principale est m Volonté, les petites roues immobiles sont les âmes abandonnées à elles-mêmes et qui sont ainsi immobiles dans le bien ; la petite roue en mouvement est l’âme qui vit dans ma Volonté, et le mécanisme spécial est le total abandon en moi. Ainsi, chaque manque d’abandon en moi est une tournée que tu perds dans la sphère de l’éternité. Oh ! si tu savais ce que signifie perdre une tournée éternelle !

Vol 16, 2 février 1924