SOLENNITÉ DE L’IMMACULÉE CONCEPTION - Disciples Amoureux Missionnaires

 

« En ce jour, Marie est devenue pour nous le ciel qui porte Dieu, car la divinité sublime est descendue et a établi en elle sa demeure »

 

C’est Saint Ephrem au IVième siècle qui reconnaît Marie comme  : « glorieuse majesté, toute pure, belle par nature, tabernacle sacré du Verbe. Romain de Mélodie 565 : « Marie est le temple Saint virginal dès sa naissance, Anne a enfanté l’immaculée ». Vient de nombreux pourparlers et enfin Pie IX en 1851 promulguera le dogme de l’immaculée conception.
Saint Jean Paul II indiquera dans une homélie à Lourdes, que le dogme confirme le nom que Dieu lui a donné depuis toute éternité (10 février 1979)
« Elle a été digne d’être la mère de son Créateur ». Ainsi nous la prions et l’aimons en nous reconnaissant comme ses enfants. Elle nous inspire la pureté, l’humilité, la fidélité et l’amour filiale. « Pleine de grâce », elle nous encourage dans la foi, car rien « n’est impossible à Dieu ». Merveilleuse beauté, éternelle joie de nos cœurs d’enfants elle nous prend par la main et marche avec nous. Avec Elle en ce jour, nos voix s’unissent comme un pont vers le Ciel : « Fiat voluntas tua»
Père Jean-Jacques