LA PASSION DE JÉSUS-LES SOUFFRANCES DE LA VIERGE MARIE - Disciples Amoureux Missionnaires
Cher fils, chère fille,
En dépit de tous les bienfaits de ma Passion,
on voit tant d’âmes faibles, aveugles, sourdes, muettes et boiteuses:
en somme, de dégoûtants cadavres vivants.
Pourquoi?
On oublie ma Passion.
alors que mes souffrances, mes plaies et mon Sang offrent
-une force pour surmonter la faiblesse,
-une lumière pour donner la vue aux aveugles,
-une langue pour délier les langues des muets et ouvrir les oreilles des sourds,
-une voie pour guider les faibles,

-la vie pour ressusciter les morts.
Tous les remèdes dont l’humanité a tant besoin
peuvent être trouvés dans ma Vie et ma Passion.
LDC 13 – 21 octobre 1921

 

Lire la suite sur le pdf

BONNE MÉDITATION !