DIMANCHE DE LA RÉSURRECTION Année C  - Disciples Amoureux Missionnaires

Évangile (Jn 20, 1-9)

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. » Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place. C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts.

Commentaire du père Jean-Jacques:

                            

                                                          

« Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin »
Comme Marie Madeleine, nous sommes venus près du tombeau vide. « Il fait encore sombre », et la lumière de Pâques n’a pas encore pénétré nos intelligences. Il faut lever les yeux pour recevoir la force du Ressuscité et commencer cette vie nouvelle (2° lecture) avec Lui.
« Elle court donc trouver Simon Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait ».
Il fallait la foi de Marie pour éveiller les cœurs endormis des disciples. Nous avons besoin de cette foi qui vient illuminer notre regard et nous rend forts pour vivre et partager aux hommes l’espérance du Christ ressuscité qui « donne le pardon à tous ceux qui croient ».
« Il vit et il crut »
J’ai sous les yeux la photo de cette Croix lumineuse qui trône au milieu des décombres de Notre Dame de Paris. Dieu cherche des âmes pour leur révéler son immense amour. Il vient au milieu des ruines pour reconstruire et bâtir du neuf avec nous. « Nous en sommes les témoins » dit Pierre.
Avec Lui, nous sommes passés de la mort à la vie. Donnons à Dieu le bonheur de répandre sur tous les hommes la joie et la puissance de la victoire de l’amour et du pardon.
« Que ta volonté soit faite, Seigneur, et règne dans ce monde et dans nos cœurs »
Père Jean-Jacques Duten