2ème DIMANCHE DE L'AVENT . Année C - Disciples Amoureux Missionnaires

Évangile (Lc 3, 1-6)

« Il proclamait un baptême de conversion »

Jean le Baptiste, qui veut dire – Dieu fait miséricorde – réalise la mission annoncée par son père Zacharie : « tu passeras en avant du Seigneur pour annoncer ses chemins et pour donner à son peuple de connaître le salut par la rémission des péchés » (Luc 1,77). La parole fut adressée dans le désert : « Je te conduirai au désert et je parlerai à ton cœur » dit le prophète Osée.  C’est loin du monde, à l’intime de ton cœur que Le Christ te parle. Pour qu’il soit au centre de ta vie comme le seul capable : « de t’éclairer pour comprendre ce qui est important » (2° lecture).

 « Préparez le chemin ».

C’est un cri qui retentit jusqu’à nous dans ces jours difficiles où l’homme cherche encore une issue plus heureuse à son destin.  Il faut voir poindre la lumière au fond du tunnel, car il vient comme il l’a promis. Avons-nous le désir de le recevoir et le laisser Régner ? Quelle prière de foi et d’espérance dans mon cœur pour qu’Il ne tarde plus, et qu’Il vienne encore pour que tous le reconnaissent comme son Sauveur, son Seigneur et son Dieu ? « Du couchant au levant ils se rassemblent par la parole du Dieu Saint » (1° lecture).  Il y a un chemin que nous avons à trouver pour aller vers Lui, à sa rencontre et l’accueillir dans nos vies.

 « Tout être vivant verra le salut de Dieu ».

« Le salut », c’est Jésus, le Christ, le Messie annoncé par les prophètes et que le monde attend. L’homme toujours insatisfait, et qui cherche secrètement le visage de son Seigneur, peut déjà se réjouir de La Rencontre. Ce n’est pas un mirage ou un rêve, mais une promesse accomplie. La décision de Dieu de « combler les vallées « pour retrouver sa créature, fêter, et se réjouir ensemble.  Osons dire aux hommes le bonheur de notre foi.

 

Père Jean-Jacques Duten