1er Dimanche de l'Avent; année C - Disciples Amoureux Missionnaires

Évangile (Lc 21, 25-28.34-36)

En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots. Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

 

 

     « Redressez-vous et relevez la tête ».

Il nous faut pénétrer l’enthousiasme propre de ce temps de l’Avent que nous commençons ensemble. Il ne s’agit pas de vivre dans la nostalgie du passé, mais de partager intensément le moment présent, tout en étant projetés vers un avenir chargé d’Espérance. « Notre rédemption est proche », et nous marchons à la rencontre du Christ, le cœur illuminé de sa Présence. Nous sommes les artisans de notre avenir afin que celui-ci corresponde de plus en plus avec l’avenir de Dieu.

 « Tenez-vous sur vos gardes »

Notre chemin n’est pas une simple promenade insouciante, mais « un sentier étroit » que nous partageons avec le Christ. « Ayez pour les hommes, un amour intense et débordant » (2°lecture). Nos journées ne manquent pas d’opportunités pour laisser jaillir l’amour du Christ qui se répand comme un agréable parfum. Même s’il faut souvent quitter son confort et des intérêts trop tournés sur soi. Dieu nous envoie parfois là où nous n’aurions pas souhaiter aller. Mais c’est là qu’il nous attend.

 « Restez éveillés et priez en tout temps »

C’est peut-être notre plus grand défi : résister à ces pensées d’évasions et de distractions, et ne plus fuir Dieu qui nous appelle comme le prophète Samuel, à l’aube d’un temps nouveau. Nous deviendrons la lumière qui brille dans les lieux obscurs si nous gardons nos lampes allumées. Veillez et priez, c’est la clé qui ouvre au Prince de la paix, au Rédempteur qui vient, au Christ Sauveur de l’humanité.

« Commençons ce nouvel Avent – Un temps qui nous est donné par le Seigneur – En réveillant dans nos cœurs l’attente du Dieu qui vient, et l’espérance que son Nom soit sanctifié, que son Règne de justice et de paix arrive, que sa Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel »

Père Jean-Jacques Duten