Mardi 23 novembre 2021 - Disciples Amoureux Missionnaires
De l’évangile de Luc 21, 5-11
Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; Lc 21,11
De nombreux phénomènes surviendront guerres, révolutions, accidents de toutes sortes de manière à foudroyer l’homme..

 

Le livre du Ciel Tome 17, 18 juin 1925
Notre Volonté aura son retour Elle aura sa génération divine dans la volonté humaine. D’autant plus que cela
correspond à notre acte premier, celui par lequel toutes les choses ont été créées  que notre Volonté transforme et régénère la volonté humaine en Volonté Divine. Notre Volonté vient de nous et nous voulons la volonté humaine. Toutes les autres choses ont été réalisées dans un ordre secondaire alors que cet objectif a été établi dans l’ordre premier de la Création. Ça prendra peut-être du temps. Mais les siècles ne se termineront pas sans que notre Volonté ait atteint son objectif. Si elle a atteint son objectif quant à la génération des choses secondaires, encore plus atteindra-t-elle son objectif concernant son objectif premier. Notre Volonté n’aurait jamais quitté notre sein si elle avait su qu’elle n’atteindrait jamais son objectif premier : que la volonté humaine soit régénérée dans la Divine Volonté. Crois tu que les choses seront toujours comme elles sont aujourd’hui ? Ah non ! Ma Volonté balayera tout Elle sèmera la confusion partout. Toutes les choses seront mises sens dessus dessous. De nombreux phénomènes surviendront guerres, révolutions, accidents de toutes sortes de manière à foudroyer l’homme, à confondre son orgueil et à le disposer à la génération de la Divine Volonté dans la volonté humaine. Tout ce que Je t’ai manifesté
concernant ma Volonté enseignements, lumière, grâces spéciales ainsi que tout ce que tu fais en Elle n’est rien d’autre que la préparation de la voie, la mise en place des moyens, de manière à ce que ma Volonté soit générée dans la volonté humaine. Si cela ne devait pas arriver, Je ne t’aurais pas manifesté tant de choses, pas plus que Je ne t’aurais sacrifiée si longtemps sur ton lit en te gardant dans l’exercice continuel de ma Volonté dans le but de placer en toi les fondations de la génération de ma Volonté dans les vôtres. Crois tu que ce n’est rien que Je sois continuellement en toi, mettant sur tes lèvres mes prières et te faisant éprouver mes peines, qui, en union avec Moi, acquièrent toutes sortes de valeurs, d’effets et de pouvoirs ? En somme, Je suis en train de fabriquer le modèle, c’est-à-dire la première âme en laquelle J’accomplis la génération de ma Volonté.

Correspondances dans « L’évangile tel qu’il m’a été révélé » de Maria Valtorta :

« Prenez garde que personne ne vous séduise à l’avenir. Je suis le Christ et il n’y en aura pas d’autres. Donc, quand plusieurs viendront vous dire : “ Je suis le Christ ” — et ils en séduiront un grand nombre —, ne les croyez pas, même si leurs paroles s’accompagnent de faits extraordinaires. Satan, en père du mensonge et protecteur des menteurs, aide ses serviteurs et ses disciples par de faux prodiges. Ce qui permet de reconnaître que ces prodiges ne sont pas bons, c’est qu’ils s’accompagnent toujours de peur, de trouble et de mensonge. Les miracles de Dieu, vous les connaissez : ils procurent une paix sainte, la joie, le salut, la foi, ils suscitent des désirs saints et de bonnes actions. Pas les autres. Réfléchissez donc à la forme et aux conséquences des prodiges que vous pourrez voir à l’avenir attachés à l’œuvre des faux christs et de ceux qui se donneront l’apparence de sauveurs des peuples, mais seront au contraire des fauves qui les mènent à leur perte.

Vous entendrez parler de guerres — vous en verrez aussi — et de bruits de guerre, et on vous dira : “ Ce sont les signes de la fin. ” Ne vous troublez pas : ce ne sera pas encore la fin. Il faut que tout cela arrive, mais ce ne sera pas encore la fin. Des peuples se soulèveront contre d’autres peuples, des royaumes, des nations, des continents contre d’autres, et il s’ensuivra des pestes, des famines et des tremblements de terre en plusieurs endroits. Mais ce ne sera que le commencement des douleurs. Alors on s’en prendra à vous, et on vous tuera en vous accusant d’être responsables de ces souffrances, et les hommes espéreront être délivrés en persécutant et en détruisant mes serviteurs.

Les hommes accusent toujours les innocents d’être la cause du mal qu’ils se créent eux-mêmes par leurs péchés. Ils vont jusqu’à accuser Dieu — lui, l’Innocence parfaite et la Bonté suprême — d’être la cause de leurs souffrances. Ils vous traiteront pareillement, et vous serez haïs à cause de mon nom. C’est Satan qui les y pousse. Et beaucoup se scandaliseront, se trahiront et se haïront mutuellement. C’est encore Satan qui les incite. Et il s’élèvera de faux prophètes qui induiront un grand nombre de gens en erreur. Ce sera encore Satan l’auteur véritable de tant de mal. Et à cause de la multiplication de l’iniquité, la charité se refroidira chez certains. Mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin sera sauvé. Néanmoins, il faut auparavant que cet Évangile du Royaume de Dieu soit prêché dans le monde entier, en témoignage pour toutes les nations. Alors viendra la fin. Il y aura le retour au Christ d’Israël qui l’accueille et la prédication de ma Doctrine dans le monde entier. Tome 9 – ch 596.44