Mardi 10 août 2021 - Disciples Amoureux Missionnaires
De l’évangile de Jean 12, 24-26
En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Jn 12,24
Ne veux tu pas comprendre qu’avant de quitter ce monde, tu dois mourir à tout.

 

26 février 1910
«Ne veux tu pas comprendre qu’avant de quitter ce monde, tu dois mourir à tout : à la souffrance, aux désirs, aux faveurs ; tout
en toi doit mourir dans ma Volonté et dans mon amour. Au Ciel, ce qui entre dans l’éternité, c’est uniquement ma Volonté et mon
amour ; toutes les autres vertus prennent fin : patience, obéissance, souffrance, désirs. Il n’y a que ma Volonté et mon amour qui n’ont
jamais de fin. Par conséquent, tu dois mourir par avance dans ma Volonté et dans l’amour. Il doit en être ainsi pour tous mes saints. Et moi-même, je n’ai pas voulu faire exception en ayant été abandonné par le Père, afin de mourir totalement dans sa Volonté et dans son amour. Oh ! comme j’aurais voulu souffrir davantage ! Oh ! comme j’aurais désiré en faire davantage pour les âmes ! Mais tout cela mourut dans la Volonté et dans l’amour du Père. C’est ainsi qu’ont agi les âmes qui m’ont vraiment aimé. Et toi, tu ne veux pas comprendre cela!»

Correspondances dans « L’évangile tel qu’il m’a été révélé » de Maria Valtorta :

 « C’est en mourant que je donne la vie. En mourant, j’édifie. En mourant, je crée le Peuple nouveau. C’est dans le sacrifice que l’on a la victoire. En vérité je vous dis que si le grain de froment tombé sur la terre ne meurt pas, il reste infécond, mais si au contraire il meurt, voilà qu’il produit beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perdra. Celui qui hait sa vie en ce monde, la sauvera pour la vie éternelle. Moi, ensuite, j’ai le devoir de mourir pour donner cette vie éternelle à tous ceux qui me suivent pour servir la Vérité. Que celui qui veut me servir vienne : la place n’est pas limitée dans mon Royaume à tel ou tel peuple. Quiconque veut me servir qu’il vienne à Moi et me suive, et où je serai, sera aussi mon serviteur. Et celui qui me sert, sera honoré par mon Père, Unique, Vrai Dieu, Seigneur du Ciel et de la Terre, Créateur de tout ce qui existe, Pensée, Parole, Amour, Vie, Chemin, Vérité; Père, Fils, Esprit Saint, Un en étant Trin, Trin tout en étant Unique, Seul, Vrai Dieu.
 598.14 – Mais maintenant mon âme est troublée. Et que dirai-je ? Je dirai peut-être : « Père sauve-moi de cette heure » ? Non, parce que je suis venu pour cela : pour arriver à cette heure. Et alors je dirai : « Père glorifie ton Nom ! »