Mercredi 14 juillet 2021 - Disciples Amoureux Missionnaires
De l’évangile de Matthieu 11, 25-27
Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’a révélé aux tout-petits Mt 11,25
Les tout petits peuvent grandir en prenant les traits qui nous ressemblent ;
Le livre du Ciel Tome 30, 6 février 1932
Fille bienheureuse, comme elle est belle ta course dans ma Volonté, et bien que tu sois le petit atome, nous pouvons t’élever comme nous le voulons. nous enseignons nos voies divines, notre science céleste, de telle sorte que la créature oublie les voies grossières et l’ignorance de la volonté humaine. Ceux qui sont grands sont déjà formés et nous ne pouvons refaire que peu de chose ou rien du tout ; ils sont habitués à vivre comme des grands selon la volonté humaine, et il faut des miracles pour détruire les habitudes, si l’on y parvient. Par contre, avec les petits, cela nous est facile et ne coûte pas grand-chose, car ils n’ont pas des habitudes radicales. Ils ont tout au plus de brèves impulsions passagères et il suffit d’un petit mot, d’un souffle de notre lumière pour faire en sorte que la créature ne s’en souvienne plus. Par conséquent, sois toujours petite si tu veux que ma Divine Volonté soit pour toi une véritable Mère qui t’élève pour notre gloire et aussi pour la tienne.

Correspondances dans « L’évangile tel qu’il m’a été révélé » de Maria Valtorta :

En ce qui concerne ta fille, Jaïre, et la tienne, Simon, et ton enfant, Zacharie, et tes petits-enfants, Benjamin, je vous affirme que, eux qui sont sans malice, ils voient déjà Dieu. Et vous voyez comme leur foi est pure et agissante en eux, unie à la sagesse céleste et à des désirs de charité que les adultes ne possèdent pas. »

Et Jésus, levant les yeux vers le ciel qui s’assombrit à l’ap­proche du soir, s’écrie :

« Je te remercie, Père, Seigneur du Ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux savants et de l’avoir révélé aux tout-petits. Il en est ainsi, Père, parce que tel a été ton bon plaisir. Tout m’a été remis par mon Père, et nul ne le connaît si ce n’est le Fils et ceux auxquels le Fils aura voulu le révéler. Et moi, je l’ai révélé aux petits, aux humbles, aux purs, car Dieu se communique à eux ; la vérité descend en eux comme une semence sur des terres libres, et le Père fait pleuvoir sur elle ses lumières afin qu’elle s’enracine et produise une plante. Le Père prépare les âmes de ces petits – petits par l’âge ou du fait de leur volonté – pour qu’ils connaissent la vérité et que j’aie la joie de leur foi.