VOUS ÊTES DES POINTS DE LUMIÈRE… - Disciples Amoureux Missionnaires

Homélie de mardi 8 juin 2021: Mat 5, 13-16

Ma fille, l’âme qui vit dans ma Volonté est le point lumineux dans le monde. Tout comme un soleil apparaît sous la voûte des cieux pour revêtir la terre de ses rayons et pénétrer toute chose, embellir, colorer, féconder la terre de sa vie de lumière, un autre soleil, plus beau et plus resplendissant peut être vu en ce point du monde c’est-à-dire dans l’âme où règne ma Divine Volonté; et ses rayons s’étendent jusqu’à embrasser tout le monde et toute chose. Comme ils sont beaux à voir du haut du Ciel ces points lumineux dans les profondeurs de la terre! Cela ne ressemble plus à la terre, mais au Ciel, car le Soleil de mon Fiat y est présent. Ses rayons embellissent, fécondent et répandent une telle diversité de couleurs qu’ils communiquent les variétés de Beautés du Créateur avec sa vie de Lumière. Partout où ces points lumineux sont présents, le mal est arrêté; ma Justice elle-même se sent désarmée par la force de cette Lumière, et elle transforme les fléaux en grâces. Ces points sont le sourire de la terre : leur lumière est annonciatrice et porteuse de paix, de beauté, de sainteté, de vie qui ne meurt jamais. Ils peuvent être appelés les points heureux de la terre, car en eux se trouve la Lumière qui ne faiblit jamais, la Vie qui toujours s’élève; tandis que là où ces points lumineux ne sont pas présents, la terre est obscure, et s’il se fait quelque bien, c’est comme ces petites lumières qui n’ont pas de rayons parce que la source de la lumière est absente de ce bien, et il n’a par conséquent ni la force ni la vertu pour s’étendre ou se répandre. Et comme la source est absente, ces lumières sont sujettes à s’éteindre et la terre demeure obscurcie, comme enterrée dans une obscurité épaisse, parce que la volonté humaine est annonciatrice et porteuse de maux, de troubles, de désordres et d’autres choses semblables.
Vol 24, 23 juillet 1928