Mercredi Saint 2021 - Disciples Amoureux Missionnaires
 En ce temps-là, l’un des Douze, nommé Judas Iscariote, se rendit chez les grands prêtres et leur dit : « Que voulez-vous me donner, si je vous le livre ? » Ils lui remirent trente pièces d’argent. Et depuis, Judas cherchait une occasion favorable pour le livrer. » Saint Matthieu (26,14-25.)
« Judas cherchait une occasion favorable pour le livrer. […]  être honoré et en même temps me sentir trahi…[…]  Celui qui ose le dire est un menteur et un traître trahissant Dieu et se trahissant lui-même. »
Le Livre du Ciel Tome 12, 3 novembre 1919
« Ma Divinité, qui avait tous les pouvoirs et voulait que j’expie pour toute la famille humaine, me fit ressentir le rejet, l’oubli et toutes les corrections que la nature humaine s’était mérité. C’était pour Moi des souffrances très grandes. Comme J’étais uni à la Divinité mon Humanité et ma Divinité ne faisant qu’un, la séparation d’avec Elle m’était un véritable martyre. Être aimé et en même temps me sentir oublié, être honoré et en même temps me sentir trahi, être saint et en même temps me voir couvert de tous les péchés, quels effrayants contrastes, quelles souffrances extrêmes ! Un miracle de ma Toute-Puissance m’était nécessaire pour que Je puisse porter toutes ces souffrances. »
Le Livre du Ciel Tome 6, 8 février 1905
« Ma fille, les caractéristiques de mes enfants sont
– l’amour de la croix,
– l’amour de la gloire de Dieu et
– l’amour de la gloire de l’Église jusqu’au point de donner leur vie.
Celui qui ne possède pas ces trois caractéristiques se dit en vain qu’il est mon enfant. Celui qui ose le dire est un menteur et un traître trahissant Dieu et se trahissant lui-même.
Jette un coup d’œil en toi, pour voir si tu as ces caractéristiques. »