REPENTANCE OU CHÂTIMENTS ? - Disciples Amoureux Missionnaires

Homélie de mercredi 24 Février 2021: Lc 11, 29-32

Ma Mère, pourquoi pleures-tu ?» Elle me répondit : «Ma fille, comment pourrais-je ne pas pleurer quand le feu de la divine justice veut tout dévorer ? Le feu du péché dévore tout le bien dans les âmes et le feu de la justice veut tout dévorer ce qui appartient aux créatures. Voyant que le feu s’étend, je pleure. Alors, prie, prie !»
Vol 12, 18 septembre 1917
quand mon aimable Jésus s’est montré aigri et affligé. Il m’a dit : « Ma fille, ma justice est devenue trop lourde et les offenses que je reçois de la part des hommes sont si nombreuses que je ne peux plus les supporter. Ainsi, la faux de la mort aura bientôt beaucoup à moissonner, d’une manière subite ou par des maladies. Les châtiments que j’enverrai seront si nombreux qu’ils constitueront comme une sorte de jugement. »
Vol 2, 2 mars 1899
Dans de nombreux messages à La Salette ou Fatima et beaucoup d’autres, la Vierge Marie nous redit la même chose; le châtiment de Dieu est proche si l’homme ne se convertit pas. Que veut nous dire la Vierge Marie? Nous n’aimons pas les messages de châtiments. Mais Dieu comme un bon père nous corrige. Marie comme une mère nous invite au changement pour éviter la correction du châtiment. Nous ne voyons pas l’invitation à la conversion et regardons seulement Dieu comme un méchant qui punit. Il nous manque la lumière pour voir la réalité, nous retenons la partie négative et ne voyons pas la conversion qui conduit à la paix comme dans le cas de Ninive et de la prédication de Jonas.
Tu vois alors ce qu’il faut pour que notre Volonté vienne régner sur la terre : la Puissance de notre Souffle Omnipotent. C’est avec Lui que Nous renouvellerons notre Vie dans l’homme. Toutes les Vérités que Je t’ai manifestées – les grands Prodiges de la Vie dans ma Volonté – seront les plus belles et les plus grandes propriétés que Je lui donnerai en cadeau. Cela aussi est un signe certain que son Règne viendra sur la terre parce que lorsque Je parle – Je commence par accomplir des faits – et c’est ensuite que Je parle. Ma parole est la confirmation de ce Don – des Prodiges que Je veux accomplir. Pourquoi dévoiler mes Propriétés Divines et les faire connaître si son Royaume ne devait pas venir sur la terre?
Vol 35, 18 décembre 1937