ÇA SUFFIT, PRENONS TOUT ! - Disciples Amoureux Missionnaires

Homélie de samedi 3 Octobre 2020: Lc 10, 17-24

Ma fille, ce qui est impossible à la créature est très possible pour moi. C’est vrai qu’il s’agit là du plus grand prodige de ma Toute-Puissance et de mon Amour mais, quand je veux une chose, je peux la faire. Ce qui peut te paraître difficile est facile pour moi. Néanmoins, il me faut le “oui” de la créature et il faut qu’elle se prête comme une cire molle à tout ce que je veux faire d’elle.
«Tu dois savoir qu’avant d’appeler une créature à vivre définitivement dans ma Volonté, je l’appelle d’abord par intermittence, la dépouille de tout, et lui fait subir une sorte de jugement. Dans ma Volonté, en effet, il n’y a pas de place pour le jugement, tout étant immuable en moi. Tout ce qui entre dans ma Volonté n’est pas soumis au jugement. Je ne me juge jamais moi-même.
«Souvent, je fais mourir corporellement la créature pour la ramener ensuite à la vie; elle vit comme si elle ne vivait pas. Son cœur est au Ciel et vivre sur la terre est son plus grand martyre. Combien de fois n’ai-je pas agi ainsi avec toi ! Il y a aussi la chaîne de mes grâces, de mes visites répétées (comme je t’en ai tant accordé) ; tout était pour te disposer à vivre dans l’océan immense de ma Volonté. Donc, n’essaie pas d’ergoter, mais continue ton envol.»

 

Le livre du Ciel Vol 12: 6 mars 1919