MESSE DE PÂQUES 2020     - Disciples Amoureux Missionnaires

Évangile (Mt 28, 1-10)

Après le sabbat, à l’heure où commençait à poindre le premier jour de la semaine, Marie Madeleine et l’autre Marie vinrent pour regarder le sépulcre. Et voilà qu’il y eut un grand tremblement de terre ; l’ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre et s’assit dessus. Il avait l’aspect de l’éclair, et son vêtement était blanc comme neige. Les gardes, dans la crainte qu’ils éprouvèrent, se mirent à trembler et devinrent comme morts. L’ange prit la parole et dit aux femmes : « Vous, soyez sans crainte ! Je sais que vous cherchez Jésus le Crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez voir l’endroit où il reposait. Puis, vite, allez dire à ses disciples : ‘Il est ressuscité d’entre les morts, et voici qu’il vous précède en Galilée ; là, vous le verrez.’ Voilà ce que j’avais à vous dire. » Vite, elles quittèrent le tombeau, remplies à la fois de crainte et d’une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples. Et voici que Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s’approchèrent, lui saisirent les pieds et se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit : « Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. »

Commentaire du père Jean-Jacques:

 

 

     « Et voilà qu’il y eut un grand tremblement de terre » .
« Ressuscité » !  « Ressuscité » ! Jamais encore cette parole n’avait retenti en moi comme aujourd’hui. Comme ce soleil du matin qui progressivement, mais surement se répand sur la création sans rien épargner sur son passage. Et personne ne peut y échapper. Tous les vivants seront désormais pris dans le tourbillon de cette « nouvelle naissance ».
 « Ressuscité » ; nous sommes ressuscités avec Lui, et le monde entier devra désormais marcher derrière Lui. Ressuscité, c’est un élan qui ne vient pas de nous. C’est une force divine impossible à maitriser. Et le confinement n’y changera rien.
                        « Mort avec Lui, avec Lui nous vivrons ».
 Privés de se retrouver, nous allumerons le feu de la Pâques dans nos maisons. Ce sera simple et familial comme le Christ l’a voulu. Ce sera intense et profond car nous serons avec Jésus seul, appauvris et dépouillés. Nous sortirons du tombeau avec Lui, attirés par sa Lumière, et nous marcherons ensemble comme des amis.
L’ange a parlé :
 « Vous cherchez le crucifié ! Il n’est plus ici, Il est ressuscité comme Il l’avait dit ».
Et nous voilà entraînés, malgré nous, dans cette course que rien n’arrête.
C’est pour nous qu’Il s’avance libre et vainqueur. Aujourd’hui prenons la décision de vivre de sa Vie !  Elle est une source intarissable et gratuite. Si vous y croyez vraiment, acceptez avec moi que rien ne puisse jamais nous ramener en arrière. Nous serons emportés par la joie du Ciel comme un cadeau que nous donnerons à tous nos amis.
       Père Jean-Jacques Duten