"LAZARE VIENS DEHORS!", LES ACTES DANS LA DIVINE VOLONTÉ. - Disciples Amoureux Missionnaires

Homélie de dimanche 29 Mars 2020: Jn 11, 1-45

Le livre du Ciel: vol 15, 2 avril 1923.
« Ma fille, à ma Résurrection, mon Humanité fut investie d’une grande lumière et d’une grande gloire parce que, au cours de ma vie sur cette terre, tous mes actes, mes respirations, mes regards et mes paroles étaient imprégnés de la Volonté suprême ! Pendant que je réalisais tout en elle, elle préparait la gloire et la lumière pour ma Résurrection. Puisque je contiens en moi la mer immense de la lumière de ma Volonté, il n’est pas surprenant que si je regarde, parle ou bouge, une grande lumière irradie de moi, se communiquant à tous. « Je veux t’enchaîner avec cette lumière, te vaincre et semer en toi autant de graines de résurrection que d’actes que tu accomplis dans ma Volonté. C’est uniquement ma Volonté qui élève à la gloire le corps et l’âme. Elle y sème la grâce, la plus haute sainteté, la résurrection et la gloire. Dans la mesure où l’âme réalise ses actes dans ma Volonté, elle acquiert la lumière divine car, par nature, ma Volonté est lumière et l’âme qui vit en elle acquiert l’habileté de transformer ses pensées, ses paroles, ses travaux et tout ce qu’elle fait en lumière. » Par la suite, je dis à mon doux Jésus : « Laisse-moi prier dans ta Volonté afin que, étant multipliées en elle, mes paroles infusent dans toutes les paroles des créatures des accents de prières, de louanges, de bénédictions, d’amour et de réparation. Je désire que, en étant élevée entre le Ciel et la terre, ma voix absorbe toutes les voix humaines afin de te les présenter en hommage et pour ta gloire sous la forme que tu désires pour chacune des paroles de tes créatures. »
Pendant que je disais cela, mon cher Jésus mit sa bouche près de la mienne et, par son haleine, absorba ma respiration et ma voix dans la sienne. Les mettant dans sa Volonté, il s’empara de chaque parole et de chaque voix humaine en les transformant de la façon que j’ai dit. Puis, il récita l’office devant Dieu au nom de tous avec toutes les voix humaines. »