4ème DIMANCHE DE L’AVENT. Année A    Matthieu 1, 18-24 - Disciples Amoureux Missionnaires

Évangile (Mt 1, 18-24)

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ». Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

Commentaire du père Jean-jacques:

 

« Avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit-Saint ».
C’est déjà l’annonce de la naissance miraculeuse du Christ.
 Au-delà des frontières de la raison, Dieu vient s’immiscer dans la fragilité humaine.
 Comme rien ne lui est impossible, Il vient, le Tout-puissant, naître dans le sein de Marie. C’est l’œuvre du Père Créateur qui donne la vie. C’est « le signe » (1ière lecture) du Ciel sur la Terre qui est tant attendu par les hommes.
« Joseph, (…), ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse ».
Joseph, à son tour, va vivre une « véritable annonciation ».
 Cet homme juste, savait ce que Marie vivait, nous dit St Bernard. La parole de l’ange vient l’avertir de sa mission. « Tu lui donneras le nom de Jésus ».
 Joseph, le fidèle serviteur, accompagnera l’œuvre du rédempteur envoyé pour le salut de tous les hommes.
« Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, (Dieu avec nous). »
« Dieu est avec nous », et rien ne pourra le faire changer. Il partagera inconditionnellement notre histoire, « tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mat 28, 20).
 
« Seigneur, donne-moi la foi de Marie et la confiance filiale de Joseph, car Je veux marcher avec toi tous les jours de ma vie ».
 
 
        Père Jean-Jacques Duten