19ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE, année C - Disciples Amoureux Missionnaires

 

Évangile (Lc 12, 35-40)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte. Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir. S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils ! Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »

Commentaire du père Jean-Jacques:   
                   

 

                                            

 

 

 

 

« Sois sans crainte petit troupeau car le Père a trouvé bon de vous donner le royaume ».
Nous avons besoin d’entendre Dieu, nous mettre en confiance et nous rappeler ses promesses. « Elles sont ce trésor inépuisable des Cieux », et c’est là que nous devons mettre « notre cœur », car « Dieu est fidèle à ses promesses » (2° lecture)
« Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces »
Le chrétien est un veilleur qui guette le retour de son maître et son Seigneur. Il sait attendre et patienter pour se réjouir de la rencontre. Il met sa confiance en Dieu et espère malgré les épreuves. Il vit dans la foi comme Abraham,
  s’attache à ses paroles et y croit, même si Dieu semble tarder à répondre, comme le dit l’apôtre Pierre (2P 3,8).
« Heureux serviteur que son maître en arrivant trouvera à son travail, il lui confiera tous ses biens ».
Les serviteurs que nous sommes sont-ils heureux d’être appelés ? Il me semble que nous ne réalisons pas ce que nous avons reçu, et ce que Dieu nous donne sans cesse, à tout moment, lorsqu’il répond inconditionnellement à nos besoins.
 Prions, travaillons, et nous ferons venir le Ciel sur la terre pour que s’accomplisse la Divine Volonté au milieu de nous.

 

 

 

   Père Jean-Jacques Duten