Mardi 19 Janvier 2021 - Disciples Amoureux Missionnaires
« Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. » Saint Marc (2,23-28)
« Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. […] Travaille, occupe-toi de nos affaires, prends sur toi la charge entière de la famille. Tu seras la répétition de ma vie et je prendrai mon repos… »
Le Livre du Ciel Tome 22, 4 août 1927
Lorsque ma Volonté bat dans l’âme, elle bat et donne la vie divine, elle bat et donne son mouvement incessant, sa force qui ne s’épuise jamais ; elle bat et donne son inextinguible lumière. Comme il est beau de voir le battement continuel de ma Volonté dans la créature. C’est le plus grand miracle qui soit entre le Ciel et la terre, c’est l’ordre parfait entre le Créateur et la créature. Dans l’âme où règne le battement de ma Volonté, j’agis comme un Père qui garde son fils toujours avec lui ; il lui communique ses voies, il le nourrit de ses paroles, il voudrait palpiter en son fils pour lui donner son intelligence et sa vie ; et lorsqu’il est certain que son fils est un autre lui-même et peut faire ce qu’il sait faire, il lui dit : « Mon fils, va dans le champ de la vie et fais ce que ton père a fait jusqu’à maintenant. Travaille, occupe-toi de nos affaires, prends sur toi la charge entière de la famille. Tu seras la répétition de ma vie et je prendrai mon repos ; je t’accompagnerai du battement de mon cœur pour que tu sentes en toi la vie de ton père et que tu puisses l’accomplir fidèlement tandis que je t’attendrai dans mon repos pour jouir ensemble des fruits de nos travaux. »