LA RÉSURRECTION DANS LA DIVINE VOLONTÉ - Disciples Amoureux Missionnaires

LA RÉSURRECTION DANS LA DIVINE VOLONTÉ, « LES SAINTS DES DERNIERS TEMPS… »

 

Saint Louis Grignon de Montfort parlait des saints des derniers temps, il semble qu’il prophétisait ce que nous vivons aujourd’hui, ce temps de grâce où Dieu nous appelle à une « Nouvelle et Divine Sainteté » comme le disait saint Jean Paul II

 

«Ma Résurrection symbolise les âmes qui formeront leur sainteté dans ma Volonté. Les saints des siècles passés sont symbolisés par mon Humanité. Bien qu’abandonnés à ma Volonté, ils n’agissaient pas continuellement en elle et, ainsi, ils n’ont pas reçu l’empreinte du soleil de ma Résurrection, mais plutôt celle des œuvres de mon Humanité avant la Résurrection. Ces saints sont nombreux. Comme des étoiles, ils formeront un bel ornement dans le ciel de mon Humanité. Les saints dans ma Volonté, symbolisés par mon Humanité ressuscitée, seront peu nombreux.
Mon Humanité avant ma mort a été vue par les foules, mais peu ont vu mon Humanité ressuscitée, seulement les croyants les mieux disposés et, je peux le dire, seulement ceux qui possédaient le germe de la vie dans ma Volonté. S’ils n’avaient pas eu ce germe, ils auraient manqué de la vision nécessaire pour voir mon Humanité glorieuse et ressuscitée et, par suite, pour être des spectateurs de mon ascension au Ciel. «Ma Résurrection symbolise les saints vivant dans ma Volonté parce que chaque action, chaque mot, chaque pas, etc., qu’ils font dans ma Volonté est une résurrection divine, une empreinte de gloire, une sortie d’eux-mêmes et une entrée dans la Divinité. Pourquoi donc s’étonner si ces âmes deviennent comme ressuscitées et illuminées par le soleil de ma gloire ? Hélas ! peu se disposent à cela parce que, même dans la sainteté, les âmes veulent quelques biens provenant d’elles-mêmes. La sainteté dans ma Volonté n’a rien qui soit propre à l’âme, mais tout lui vient de Dieu. Être disposé à se dépouiller de tout est très exigeant ; en conséquence, il n’y aura pas beaucoup d’âmes qui y parviendront. Toi, tu es du côté du petit nombre. Sois toujours attentive à mes appels et dans un envol continuel.»
Le livre du Ciel: tome 12, 15 avril 1919.
Vous pouvez télécharger le pdf: LA RÉSURRECTION à droite de l’écran